Aurélien Fouillet, un savant devenu ébéniste

Aurélien Fouillet raconte le besoin qu’il a eu de réconcilier la tête et les mains en passant un CAP ébénisterie après 10 ans d’études de sociologie. Il explique comment la virtualisation du lien social pousse la génération des faiseurs à chercher un ancrage dans la matière et dans le faire. Il dit enfin que l’innovation a commencé avec Ulysse et que l’artisan est un être câblé pour inventer.